politique

Qui est Jeanine MABUNDA Lioko (Biographie), la présidente de l’Assemblée Nationale

Jeannine Mabunda Lioko Mudiayi est une femme politique de la république démocratique du Congo. Elle a fait partie des gouvernements Gizenga et Muzito au poste de ministre du Portefeuille du 5 février 2007 au 6 avril 2012. Mabunda a été directrice du Fonds de promotion de l’industrie (FPI) en République Démocratique du Congo.

Madame Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi est une femme technocrate de la République Démocratique du Congo. Elue Députée Nationalede Bumba en 2011 (province de l’Equateur), elle a été nommée en juillet 2014 Représentant Personnel du Chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants.Détentrice d’une licence en droit de l’université Catholique de Louvain «cum laude» et une licence en Sciences commerciales de l’Institut Catholique des Hautes Etudes Commerciales (ICHEC) de Bruxelles, Madame Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi a commencé sa carrière professionnelle en 1988 à la Citibank Congo comme Account Officer, chargée des Relations avec les grands comptes et analyste crédit.

De 1993 à 1995, elle supervise la direction commerciale de l’entreprise African System (ASYST)en RDCet de 1997 à 2000, elle est Conseillère du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC). C’est à ce titre, qu’elle participeaux négociations entre la BCC et les institutions de Breton Woods, à savoir la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International (FMI)en matière de politique de développement.En 2002, elle est nommée Administratrice-Déléguée Général du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), une banque de développement. Durant son mandat de 5 ans à la tête du FPI, cette institution a amélioré ses performances parla construction d’un nouveau siège social financé en fonds propres, l’augmentation del’octroi des crédits du FPI en faveur des entreprisesdans le monderural, l’amélioration du taux de recouvrement des prêts et la réduction de son déficit.Après le FPI, Madame Jeanine Mabunda est désignée Ministre du Portefeuillede 2007 à 2012et entreprend courageusement la réforme des entreprises publiques de la RDC dans un contextesocioéconomique plein de défis. Depuis 2013,elle siègeau conseil d’Administration de la sociétéminièreRandgold Resources listéeàLondres.

En mars 2013 elle participe avec d’autres femmesàla campagne «coup de sifflet» pour mettre fin aux violences faites aux femmes par les groupes armés.Dans son numéro double du 28 décembre 2014, «Jeune Afrique» l’a répertoriéeparmi les 50 femmes africaines les plus influentessur le continent Africain.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :