RDC-justice : Un cadre de l’AFDC condamné à 3ans de prison ferme par la Haute Cour Militaire de Kinshasa

Le verdict de la Haute cour militaire de Kinshasa en audience le mardi 23 novembre pour effet d’évasion et complicité d’évasion et a concerné Monsieur Luc Mulimbalimba, ancien ministre de l’intérieur du Sud-kivu et cadre de l’Alliance de forces démocratiques du Congo.

En effet, l’ancien militaire commis à la garde du député Luc Mulimbalimba ainsi que ses compagnons avaient interjeté appel de leur Condamnation et avaient nié toute implication dans le meurtre d’un jeune garçon à Luvungi dans la plaine de la Ruzizi.

Après audition des principaux prévenus au procès, la Haute Cour Militaire de Kinshasa siégeant en matière criminelle a reconnu l’ex député national Luc Mulimbalimba Masururu, coupable des faits d’évasion et complicité d’évasion. Le tribunal a ainsi condamné l’ancien ministre à trois ans de prison ferme et demandé à Interpol de renouveler le mandat d’arrêt lancé contre lui en Juillet 2019.

Rappelons que le 18 juillet 2019, le député national Luc Mulimbalimba avait été condamné à 10 ans de prison ferme pour avoir ordonné à sa garde rapprochée de tirer sur un jeune homme.

Joseph Rold

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :